TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Chaîne et guide de tronçonneuse : comment bien les choisir ?

Chaîne et guide de tronçonneuse : comment bien les choisir ?

Temps de lecture : 7 minutes

Votre chaîne de tronçonneuse est abîmée, cassée ou émoussée ? Même après l’avoir affûtée, votre tronçonneuse ne coupe plus ou coupe mal ? Si c’est le cas, vous allez devoir changer la chaîne. Mais pour bien choisir votre nouvelle chaîne, il faut d’abord connaître sa composition. Entre les maillons, les gouges, les rivets, etc. il est important de bien définir chaque élément de la chaîne. Ensuite, il y a un certain nombre de critères à savoir afin de choisir la chaîne qui correspond à vos besoins et à votre tronçonneuse. Entre le nombre de maillons, la longueur du guide, etc. c’est tout un tas d’informations à avoir lorsque l’on change sa chaîne.

Vous avez plutôt un problème au niveau du guide de la tronçonneuse ? Vous avez également besoin de le changer ? Là aussi, vous devez prendre en compte plusieurs éléments : le pas, la jauge, etc. pour choisir celui qui correspond à votre tronçonneuse. Grâce à ces informations, vous allez pouvoir démonter, remplacer et remonter votre guide-chaîne.

Alors pour bien choisir sa chaîne de tronçonneuse et son guide de tronçonneuse, l’Atelier par Brico Privé vous a concocté un guide complet et détaillé.

De quoi est composée une chaîne de tronçonneuse ?

À quoi sert une chaîne de tronçonneuse ? Elle sert tout simplement à élaguer et couper des arbres, des rondins et des branches. En fait, lorsque la chaîne pénètre dans le bois, cette dernière est entraînée par le pignon dans un système de rotation. Les dents (maillons) placées les unes après les autres sur la chaîne coupent le bois au fur et à mesure. Si l’on rentre dans les détails, une chaîne est composée de :

  • Maillons entraîneurs : ce sont les petites dents situées à l’intérieur de la chaîne. Ils permettent d’entraîner la chaîne en rotation.
  • Maillons de liaison : ils forment un espace entre les maillons entraîneurs permettant d’évacuer les débris lors du tronçonnage.
  • Rivets : ils permettent d’assembler les maillons entraîneurs et de liaison entre eux, tout en assurant leur rotation.
  • Limiteurs de profondeur : ils déterminent la profondeur de la chaîne dans le bois et l’épaisseur des copeaux.
  • Gouges (rond, carré, semi-rond) : ce sont les parties tranchantes qui s’enfoncent dans le bois. Elles sont composées de limiteurs de profondeur et de dents de coupe.
chaine de tronçonneuse
chaine de tronçonneuse

Les critères à prendre en compte pour choisir sa chaîne de tronçonneuse

Maintenant que vous connaissez la composition une chaîne de tronçonneuse, nous allons voir les éléments à prendre en compte pour bien la choisir. Entre les maillons, le pas de chaîne, la jauge et le guide, découvrons les critères ensemble.

Le nombre de maillons sur la chaîne de la tronçonneuse

Afin de bien choisir votre chaîne de tronçonneuse, vous devez compter le nombre de maillons entraîneurs. Cela va permettre de déterminer la longueur de la chaîne. Voici notre astuce pour compter les maillons :

  • Positionnez votre chaîne de sorte à ce que les maillons entraîneurs soient l’un en face de l’autre.
  • Comptez-les 2 par 2 en commençant par la gauche.
  • N’oubliez pas d’ajouter les maillons entraîneurs situés sur les extrémités.

La longueur du guide

Le guide est la pièce longue et plate qui permet de maintenir la chaîne de la tronçonneuse. En mesurant le guide, vous allez pouvoir choisir une chaîne adaptée à la taille du guide. Pour cela, munissez-vous d’un mètre. Ensuite, mesurez la longueur de guide, autrement dit la longueur de coupe, soit la distance entre la gouge et le carter moteur.

Le pas de chaîne de la tronçonneuse

Le pas de chaîne correspond à la distance entre 2 maillons entraîneurs, c’est-à-dire l’équivalent de 3 rivets successifs, divisé par 2. Autrement dit, c’est la moitié de la distance entre 2 maillons entraîneurs.

Lorsque vous mesurez le pas de chaîne, celle-ci est mesurée en millimètres, mais elle doit être convertie en pouces (mesure la plus utilisée). À noter qu’un pouce est égal à 2,54 cm. Vous trouverez un tableau de conversion pour vous aider :

Pas de chaîne (en millimètres)Son équivalence (en pouces)
6,35 mm1/4″
9,52 mm 3/8″
7,93 mm5/16″
11,11 mm 7/16″

La jauge

Pour mesurer la jauge, vous devez déterminer l’épaisseur des maillons entraîneurs sur la chaîne. Pour cela, équipez-vous d’un pied à coulisse. Vous obtiendrez une mesure en millimètres que vous devez convertir en pouces. Découvrez notre tableau de conversion :

Épaisseur de la jauge (en millimètres)Son équivalence (en pouces)
1,09 mm.043″
1,27 mm.050″
1,47 mm.058″
1,6 mm.063″

Les indications sur le guide

Sur la chaîne de votre tronçonneuse se trouve un guide vous donnant toutes les informations à savoir lorsque l’on change la chaîne. Ces indications se trouvent à l’extrémité de la chaîne. Vous trouverez des informations sur :

  • La longueur du guide
  • La jauge
  • Le pas de chaîne
  • Le nombre de maillons entraîneurs

Les 10 principaux types de chaînes de tronçonneuse

Voici la liste des 10 principaux types de chaînes de tronçonneuse.

Chaîne Micro-Lite

La chaîne Micro-Lite offre un trait de coupe étroit pour plus de précision. Elle peut se servir de la puissance de la tronçonneuse pour augmenter la vitesse et améliorer les performances de coupe.

Chaîne Micro-Chisel

Grâce à sa chaîne à rebond et sa faible vibration, la chaîne Micro-Chisel est destinée à un usage intensif et pour des gros travaux d’élagage et d’abattage. Elle peut aussi servir pour des travaux de construction. Ce type de chaîne offre une coupe rapide et un affûtage facile.

Chaîne Semi-Chisel

La chaîne Semi-Chisel permet un affûtage facile et rapide. Même si la chaîne n’a pas été affûtée correctement, les performances de la tronçonneuse ne s’amoindrissent pas. Elle est donc parfaite pour les travaux poussiéreux et sales. En plus, elle est équipée d’une chaîne à rebond réduit offrant une coupe arrondie.

Chaîne Super-Chisel

La chaîne Super-Chisel est reconnu pour sa robustesse et son poids léger. Elle est donc utilisée pour les travaux d’élagage et est destinée à un usage professionnel.

Chaîne (full) Chisel

Équipée de gouges carrées et d’une chaîne à rebond réduit, la chaîne Chisel permet une coupe rapide mais également une diminution de la vibration et de l’effet rebond. Utilisée surtout par les professionnels, cette chaîne est parfaite dans le domaine du bûcheronnage.

Chaîne Low-Profile

La chaîne Low-Profile est adaptée pour les petites tronçonneuses afin d’élaguer et de tailler les arbres. En plus d’être légère, elle offre une coupe nette et rapide. Cette chaîne est avant tout destinée à un usage professionnel.

Chaîne Micro Bit

La chaîne Micro Bit, appelée aussi Chopper, possède des gouges rondes avec des angles d’attaque et platine latérale arrondies. Cela permet de couper du bois très dur, notamment dans les régions tropicales. Idéale pour les tronçonneuses 65 cc et plus, cette chaîne s’adapte aux motorisations puissantes.

Chaîne Multicut

Équipée d’un revêtement chromé, la chaîne Multicut est destinée à un usage professionnel et intensif. Elle s’adapte à des conditions extrêmes, comme par exemple dans des milieux très abrasifs, sales et poussiéreux.

Chaîne Super Guard

La chaîne Super Guard est équipée de limiteurs de profondeur arrondis permettant de réduire les rebonds. Elle est principalement utilisée par les professionnels travaillant dans le domaine du bûchonnerage et pour des tronçonneuses très puissantes.

Chaîne Xtraguard

Contrairement aux autres modèles, la chaîne Xtraguard est surtout utilisée par les bricoleurs du dimanche, c’est-à-dire pour un usage occasionnel. À noter que cette chaîne s’adapte aux tronçonneuses ne dépassant pas les 35 cc.

En résumé, le choix de la chaîne pour une tronçonneuse va dépendre du nombre de maillons entraîneurs, de la longueur du guide, du pas de chaîne et de la jauge. Ces critères doivent être bien pris en compte lors de l’achat afin d’avoir la chaîne la plus adaptée à votre tronçonneuse. Mais avant d’acheter une nouvelle chaîne, vous avez peut-être besoin d’investir dans une tronçonneuse ? Là aussi, nous avons réalisé un guide sur comment choisir sa tronçonneuse ?

De quoi est composé un guide de tronçonneuse ?

Comme son nom l’indique, un guide de tronçonneuse permet de guider et de maintenir la chaîne dans ses mouvements lors de la coupe. Soulignons que le guide-chaîne est l’un des éléments les plus importants sur la tronçonneuse. En effet, le guide assure la bonne rotation et le maintien de la chaîne.

Le guide de tronçonneuse est composé de plusieurs éléments :

  • Le pas de la chaîne : comme nous l’avons souligné précédemment, il correspond à l’intervalle entre les 3 rivets multiplié par 0,5. La longueur du pas du guide de la tronçonneuse s’exprime en pouces. N’hésitez pas à vous référer au tableau de conversion ci-dessus qui regroupe les dimensions les plus courantes.
  • La jauge : c’est l’épaisseur du maillon entraîneur de la chaîne. La taille doit être précise afin que la chaîne puisse rentrer correctement dans la rainure du guide. Sa valeur est exprimée en pouces. Là aussi, vous trouverez un tableau de conversion ci-dessus.

Comment mesurer le guide de la tronçonneuse ?

Pour choisir sa nouvelle chaîne de tronçonneuse, nous avons vu que l’un des critères principaux étaient de mesurer le guide. Pour cela, il suffisait de simplement mesurer le guide, c’est-à-dire la distance entre la gouge et le carter moteur. Cependant, il y a d’autres critères à prendre en compte lorsque l’on change le guide-chaîne. Entre la puissance du moteur, la fixation du guide et la matériau de fabrication, regardons ça de plus près.

La puissance du moteur

Afin de bien mesurer le guide, il est important de savoir que la longueur du guide est corrélée avec la puissance de la tronçonneuse. Autrement dit, plus la puissance du moteur est importante, plus la longueur du guide est grande.

Pour changer la chaîne, vous pouvez évidemment mesurer le guide comme nous l’avons expliqué. Mais pour changer le guide, il est important de le choisir selon la puissance de la tronçonneuse.

Voici un tableau récapitulatif pour savoir comment bien mesurer le guide de la tronçonneuse :

Type de tronçonneusePuissance du moteurTaille du guide
Tronçonneuse avec moteur électriqueentre 500 et 15000 Wentre 10 et 30 cm
Tronçonneuse avec moteur thermiqueentre 2000 et 7000 Wentre 40 et 110 cm
Tronçonneuse avec moteur électrique filaireentre 750 et 2500 Wentre 35 et 45 cm
Tronçonneuse avec moteur thermiqueentre 1000 et 2500entre 35 et 45 cm

La fixation du guide

Regardez la fixation du guide de votre tronçonneuse. Cela vous permettra de choisir un nouveau guide similaire à l’ancien. Un type de fixation proche de l’ancien modèle permet à la chaîne d’être bien tendue, assurant ainsi une coupe nette et précise.

Le nombre de maillons sur la chaîne de la tronçonneuse

Compter le nombre de maillons entraîneurs est important pour changer la chaîne, mais également le guide de la tronçonneuse. Le nombre de maillons doit être le même sur la chaîne et le guide afin d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Pour compter le nombre de maillons, nous avons dévoilé toutes nos astuces précédemment, n’hésitez pas à les consulter.

Le matériau de fabrication

Le guide-chaîne peut est fabriqué à partir de différents matériaux, notamment le fer, l’acier et l’aluminium. Selon le matériau, le guide peut être plus ou moins résistant, puissant, lourd et durable. En général, nous conseillons l’acier. En plus d’être léger, il est robuste et résiste bien aux chocs. Vous pouvez également regarder les références et les indications du modèle afin de choisir le matériau qui correspond à l’ancien guide.

Entretenir son guide de tronçonneuse pour prévenir de l’usure

Afin d’assurer le bon fonctionnement de la chaîne et de prolonger la durée de vie du guide, et in fine de la tronçonneuse, vous pouvez adopter plusieurs gestes :

Avant chaque utilisation, procédez aux réglages et au contrôle de l’appareil :

  • Retirez les clous, les planches, les palettes, etc. avant chaque utilisation.
  • Retournez le guide après chaque affûtage de la chaîne.
  • Vérifiez le niveau d’huile afin d’éviter toute surchauffe de la chaîne.
  • Ne coupez pas le bois avec l’extrémité du guide, mais plus près du carter.
  • Déposez la tronçonneuse à plat, sur le sol.

Après chaque utilisation, procédez à l’entretien de la tronçonneuse. Pour cela :

  • Nettoyez régulièrement ou après chaque utilisation le guide de votre tronçonneuse. Munissez-vous d’un chiffon propre et nettoyez chaque partie du guide, soit la rainure, le roulement d’extrémité, etc.
  • Démontez de temps en temps le carter et nettoyez-le avec une brosse.

En respectant ces consignes avant et après chaque utilisation, vous éviter une usure trop rapide du guide de la tronçonneuse.

Nombre d'articles publiés : 107

Rédactrice web univers bricolage, maison et jardin chez Brico Privé. Que ce soit des astuces, des conseils ou des tutos, mon objectif est le même : accompagner tous les travaux de bricolage de A à Z. J’aide à réaliser des projets en rédigeant des articles claires, accessibles et pratiques pour les bricoleurs du dimanche.

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitement