TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage
Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage - Brico Privé

Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement

Avoir une cheminée est un vrai plaisir. En effet, qui n’aime pas se blottir près du feu pendant l’hiver ? Les cheminées apportent chaleur, cachet et confort, ce qui explique leur succès depuis toujours. Mais évidemment, les questions concernant l’entretien finissent toujours par se poser, et parmi elles, la question du ramonage. Alors pourquoi ramoner, quand et comment s’y prendre ? On vous donne les réponses et bien plus encore.

Pourquoi ramoner sa cheminée ?

C’est obligatoire

Le ramonage est imposé par la loi pour des raisons de sécurité notamment. En effet, les conduits de cheminée s’encrassent au cours des utilisations. La suie, la cendre et les autres dépôts augmentent les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Ainsi, la législation impose un ramonage périodique des conduits d’évacuation. Les obligations peuvent varier selon votre lieu d’habitation : il est donc conseillé de se renseigner en mairie pour connaître la réglementation au niveau local.

C’est indispensable en cas de sinistre

Au-delà de son caractère obligatoire, un ramonage bien effectué est très important en cas d’incident dans votre habitation. En effet, s’il n’a pas été réalisé ou que vous ne pouvez pas en apporter la preuve, votre assurance peut très bien refuser de couvrir les dégâts.

Attention : seul un professionnel agréé peut fournir un document faisant preuve

Parce que votre cheminée en a besoin

Un bon ramonage permet de décrasser les conduits et donc de remettre l’installation dans un état de fonctionnement optimal. La cheminée chauffe donc mieux et plus vite qu’avec des tuyaux remplis de suie.

Quand et comment ramoner sa cheminée ?

La bonne période

Pour un entretien optimal de votre cheminée, il est conseillé de réaliser un ramonage deux fois par an. Une fois – obligatoire – au cours de la période d’utilisation, et une autre avant ou après cette période.

La bonne méthode

Il existe différentes méthodes pour ramoner une cheminée. Mais pour être en conformité avec la loi, c’est un ramonage mécanique qui doit être effectué. Ce type de ramonage consiste à nettoyer le conduit à l’aide d’une brosse métallique appelée « hérisson ». Le ramonage mécanique peut se faire par le haut, en montant sur le toit, ou par le bas, depuis le foyer.

Attention : si vous réalisez vous-même un ramonage mécanique par le haut, n’oubliez pas les équipements de sécurité comme le harnais et le casque

Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage - Brico Privé

D’autres types de ramonage existent, comme la bûche de ramonage. Ils peuvent venir compléter un ramonage mécanique mais ne s’y substituent pas.

Astuce : pour assurer le bon fonctionnement de votre installation, pensez à réaliser un débistrage tous les dix ans environ

Location : qui est responsable du ramonage ?

Si vous êtes propriétaire de votre habitation, le ramonage est évidemment à votre charge. Si vous êtes locataire, vous êtes également responsable de l’entretien de la cheminée, aussi bien que de la chaudière par exemple. Ainsi, les démarches et frais liés aux installations vous incombent.

Remarque : le locataire est responsable d’une installation privative, mais pour des conduits collectifs, c’est à la copropriété de réaliser les démarches relatives à l’entretien

Toutefois, en tant que propriétaire d’un bien mis en location, vous devez vous assurer du bon état des conduits lorsque le locataire prend possession des lieux.

Ramonage : combien ça coûte ?

Ramoner sa cheminée a un prix. Souvent compris entre 50 et 100€, il peut être inférieur ou nettement plus élevé. En effet, le coût d’une telle opération dépend de nombreux critères tels que le type d’installation, le niveau d’encrassement, du temps passé à ramoner, de la localisation

Attention : dans les grandes villes, ramoner sa cheminée peut coûter plus cher

Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage - Brico Privé

Vous en savez maintenant un peu plus sur le ramonage. Alors faites briller les conduits de votre cheminée !

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement