TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment choisir son déshumidificateur d’air ?
Comment choisir son déshumidificateur d’air ? - Brico Privé

Comment choisir son déshumidificateur d’air ?

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement

Moisissure, problèmes de santé, peinture écaillée … Un taux d’humidité trop important peut causer de nombreux dommages. Pour les éviter, plusieurs solutions sont envisageables. Parmi elles, l’utilisation d’un déshumidificateur d’air. Comment fonctionne cet objet et comment bien choisir celui qui sera le plus adapté à vos besoins ? On vous explique tout dans cet article.

Les différents types de déshumidificateurs d’air

On distingue deux grands types de déshumidificateurs : le modèle à condensation et le modèle à absorption. Le principe de fonctionnement d’un déshumidificateur est simple : l’appareil absorbe l’air humide, sépare l’eau et l’air puis rejette l’air sec dans la pièce. Dans la pratique, les techniques pour séparer l’eau de l’air diffèrent.

En effet, les déshumidificateurs à condensation refroidissent l’air, créant ainsi la condensation de l’eau qui est ensuite récupérée dans un réservoir. Les déshumidificateurs à absorption contiennent du silicagel – du gel de silice – qui absorbe l’humidité par un procédé chimique.

Les bacs absorbeurs : une alternative pour les petites pièces

Pour les petites surfaces dont le taux d’hygrométrie n’est pas trop important, les bacs absorbeurs sont une solution plus économique que les déshumidificateurs d’air. Grâce aux sachets de silice qu’ils contiennent, ces bacs en plastique absorbent l’humidité de manière totalement silencieuse.

Nous vous recommandons

Bien choisir son déshumidificateur d’air

Définir ses besoins

Pour choisir un appareil adapté, il est essentiel de connaître ses besoins. Pour commencer, le volume d’air de la pièce à traiter est une donnée importante. En effet, tous les déshumidificateurs n’ont pas la même portée. Choisissez-en un adapté aux dimensions de la pièce.

Mesurez également le taux d’hygrométrie de la pièce et la température moyenne de la pièce. Les déshumidificateurs à condensation sont plus efficaces à une température supérieure à 15°C tandis que les modèles à absorption sont plus adaptés aux températures basses. Sachez qu’une pièce chaude est généralement plus simple à déshumidifier qu’une pièce dans laquelle la température est basse.

Remarque : dans un espace intérieur, le taux d’hygrométrie idéal est compris entre 40 et 60%

Enfin, le type de pièce à traiter peut avoir son importance puisque certains déshumidificateurs sont spécialement conçus pour certains espaces.

Les principaux critères à prendre en compte pour choisir son déshumidificateur

Même si de nombreux aspects doivent entrer en compte pour choisir la meilleure option, certains sont particulièrement importants.

Premièrement, la capacité d’extraction d’eau. Il s’agit du nombre de litres que le déshumidificateur est capable d’extraire pendant une période donnée. Cette capacité doit correspondre à la surface et au volume de votre pièce.

La présence d’un hygrostat est un autre point important. Ce petit appareil permet en effet de réguler le taux d’humidité de l’air. Il peut être manuel ou automatique, auquel cas il se déclenchera automatiquement pour respecter le niveau d’humidité demandé.

Pour une pièce très humide, pensez aussi au système d’évacuation. Bac à vider ou tuyau relié à une évacuation extérieure, le confort n’est pas le même.

Enfin, renseignez-vous sur le niveau sonore du déshumidificateur. Le bruit de fond de l’appareil peut être dérangeant, surtout s’il est installé dans une pièce de vie ou dans une chambre. Certains modèles disposent d’un mode nuit mais le silence est obtenu au détriment de l’efficacité du déshumidificateur.

Remarque : en règle générale, les déshumidificateurs à absorption sont plus silencieux que les modèles à condensation qui ont un compresseur souvent bruyant

Les options intéressantes pour un déshumidificateur d’air

Les fonctionnalités supplémentaires sont nombreuses et beaucoup d’entre elles peuvent s’avérer très utiles. On peut citer par exemple, la sécurité enfant, la sécurité anti-débordement, le mode sèche-linge, la programmation, l’indication du niveau d’encrassement du filtre, la fonction dégivrage

Maintenant que vous savez comment vous y prendre, vous n’avez plus qu’à chercher le déshumidificateur idéal !

Dites-nous en commentaire quelle option est la plus utile selon vous !

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement