TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment économiser de l’argent avant d’acheter un bien immobilier
economie achat immobilier

Comment économiser de l’argent avant d’acheter un bien immobilier

L’achat d’un bien immobilier n’est pas une décision à prendre à la légère. C’est souvent un projet majeur dans une vie et l’investissement financier est très important. Pour éviter les mauvaises surprises et économiser de l’argent, il est indispensable de prendre quelques précautions. Découvrez les points à vérifier lors de la visite d’un bien et lancez-vous dans l’aventure de l’achat en toute sérénité !

L'état du bâti

Lorsque vous visitez un bien, au-delà de la distribution des pièces, pensez à vérifier son état général. Toiture, façades, espaces verts, portail, clôtures, menuiseries … Gardez à l’esprit que tous les « petits travaux » vont vous demander du temps et de l’argent. En intérieur et en extérieur, repérez les fissures, les tâches d’humidité, les carreaux de carrelage cassés, le parquet gondolé … Votre budget travaux va dépendre de tous ces détails. Soyez méticuleux.se pour éviter les mauvaises surprises.

Conseil : munissez-vous d’un testeur d’humidité pour mesurer l’hygrométrie des pièces et détecter d’éventuelles fuites d’eau

Le cas des appartements

SI vous souhaitez acquérir un appartement, pensez à vous informer sur les travaux « collectifs » que vous pourriez devoir financer. Vérifiez l’état des parties communes intérieures et extérieures et renseignez vous sur les travaux envisagés. Ravalement des façades, réfection d’une toiture, installation d’un ascenseur … Tous ces changements ont un coût qu’il est essentiel de prendre en compte dans le budget d’achat.

Si les travaux ont été votés avant la signature du contrat, le coût des travaux revient au vendeur. Toutefois, il est possible qu’il vous incombe dans deux cas : si le coût pour chaque propriétaire n’a pas été déterminé, ou si une clause sur le sujet est prévue dans le contrat.

L'état des éléments en bois

La pérennité du bien dépend de sa structure et de l’état des éléments qui la composent. Beaucoup d’entre eux sont en bois et sont putrescibles et peuvent être attaqués par les nuisibles. Assurez vous donc de leur bon état et de l’absence de termites. Ces insectes s’installent dans les charpentes, poutres, solives, huisseries, plinthes et les transforment en véritables corps creux, les rendant ainsi très fragiles. Le coût des travaux engendré est souvent important car il touche à la structure du bien. Pour vérifier les éléments en bois, vous pouvez les piquer avec un tournevis piqueur pour détecter la présence de termites ou la fragilité de certains composants.

Les précautions à prendre avant d’acheter un bien immobilier - Brico Privé

L'état de l'installation électrique

Autre point de vigilance : l’électricité. Pensez donc à vérifier l’état général du compteur, des prises et des fils. Vous pouvez utiliser un tournevis testeur pour vous assurer que toutes les pièces disposent de l’électricité. Cet outil pourra aussi vous servir à démonter certains interrupteurs et prises pour contrôler les fils et veiller à ce que le système soit relié à la terre.

Ne sous-estimez pas l’impact de l’installation électrique sur le budget travaux à prévoir. En effet, s’il est nécessaire de rénover tout le système, le coût est généralement compris entre 80 et 120€ par mètre carré.

Les précautions à prendre avant d’acheter un bien immobilier - Brico Privé

L'état de la plomberie

Une plomberie vétuste peut vite coûter cher. En plus des risques de sinistres, des réparations répétitives finiront par être très onéreuses. Jetez donc un œil aux tuyaux, assurez-vous de l’absence de fuites et vérifiez l’état de la robinetterie.

N’oubliez pas de vous renseigner sur l’état du chauffe-eau et de demander une preuve de son entretien annuel. La durée de vie d’un chauffe-eau est estimée à 10 ou 15 ans selon l’utilisation qui en a été faite. Or, même si c’est un investissement sur le long terme, la facture peut être salée si vous devez le remplacer.

Les dimensions et l'orientation

Si vous visitez un bien ancien, il est possible que les dimensions des pièces annoncées sur les plans ne correspondent pas exactement à la réalité. Pour éviter toute déconvenue au moment de placer vos meubles, pensez à vous munir d’un télémètre ou d’un mètre ruban. Si certaines dimensions annoncées vous semblent erronées, vous pourrez ainsi les vérifier pendant la visite.

Concernant l’orientation du bien, une simple boussole vous permettra de la vérifier. N’oubliez pas qu’une exposition Sud ou Sud-Ouest est souvent plus lumineuse et facile à chauffer mais a aussi ses inconvénients en été. Enfin, pour avoir une idée de la luminosité des pièces, visitez le bien à des heures différentes.

Vous savez désormais à quoi prêter attention lorsque vous visitez un bien immobilier. Estimer le budget des travaux vous permettra de mieux appréhender l’achat et d’éviter de vous retrouver dans une situation délicate.

Pour en savoir plus sur les prêts immobiliers et les aides disponibles, consultez cet article.

 

Crédits photo : Unsplash

Partagez dans les commentaires tous vos conseils pour ne rien oublier avant d’acheter !

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement