TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment ramoner sa cheminée ?

Comment ramoner sa cheminée ?

L’automne vient tout juste de poser ses valises en France. Le retour de la fraîcheur donne envie de se blottir au coin du feu avec un plaid et une bonne tasse de chocolat chaud ! Seulement, avez-vous pensé à faire ramoner votre cheminée ? Conseils, réglementation et prix… On vous dit tout !

Ramoner sa cheminée : pourquoi et à quelle période ?

Le ramonage est un passage obligatoire pour tous les détendeurs d’une cheminée, d’une chaudière ou d’un poêle. Celui-ci permet d’éliminer la suie et les autres dépôts inflammables (goudron) dans la paroi intérieure. L’entretien des conduits permet d’éviter un incendie (feux de cheminée) et de prévenir du risque d’intoxication au monoxyde de carbone (gaz inodore).

Ce que dit la loi…

La réglementation est assez stricte concernant le ramonage des conduits de cheminée. Il s’agit d’une obligation ! Il faudra vous rapprocher de votre mairie ou de votre préfecture pour connaître les modalités. Toutes ces règles sont retranscrites dans le règlement sanitaire départemental et consultable sur le site Internet de la préfecture de votre département.

Le règlement impose le ramonage deux fois par an, dont un entretien pendant la période de chauffe. Cependant, certains types de chauffage peuvent être ramonés seulement une fois par an comme le poêle à granulée et la chaudière parce qu’ils sont considérés comme moins polluants.

En cas de non respect de la loi, le locataire ou le propriétaire du logement peut être sanctionné par une contravention de troisième classe allant jusqu’à 450 euros.

Quelles sont les différentes techniques de ramonage ?

Il est impératif de faire ramoner votre cheminée par un professionnel agréé. À la fin de l’opération, celui-ci vous remet un certificat de ramonage qui atteste le bon entretien de votre équipement. Ce document est très important et nécessaire en cas de sinistre (incendie). Votre assurance peut vous le demander pour une indemnisation. Il est a conservé jusqu’au prochain ramonage.

Cependant, il est possible de ramoner votre cheminée par vos propres moyens mais ce n’est pas sans risque ! Il existe un kit de ramonage (canne flexible, hérisson, bûche de ramonage) facile à utiliser.

Cheminée : ce qu’il faut savoir sur le ramonage - Brico Privé
  • Le ramonage d’une cheminée : le ramoneur effectue un ramonage mécanique qui consiste à enlever la suie sur la paroi du conduit de cheminée à l’aide d’un hérisson. Pour un entretien plus régulier, le particulier peut faire brûler une bûche de ramonage. Celle-ci a la particularité d’éliminer la suie et le goudron accumulés dans le conduit de cheminée.
  • Le ramonage d’un poêle : cet entretien concerne le poêle à bois et le poêle à granulés. Il s’agit de réaliser le nettoyage complet de l’appareil de chauffage.
  • Le ramonage d’une chaudière : le professionnel doit nettoyer l’appareil de chauffage, vérifier s’il fonctionne correctement et regarder ses émissions polluantes.

Quel est le prix d’un ramonage ?

Le tarif d’un ramonage varie selon le lieu d’habitation (le tarif est plus élevé dans les grandes villes) et la réputation du professionnel. En moyenne, il faut compter entre 50 et 90 euros. Des frais supplémentaires peuvent être ajoutés. Le ramonage dure environ 30 minutes et il est effectué la plupart du temps par le toit pour éviter de dégrader le logement à cause de la suie et des poussières.

Le ramonage : qui en a la charge ?

L’occupant d’un logement individuel est responsable du ramonage. C’est à lui de s’occuper de l’entretien de l’appareil de chauffage dont il se sert au quotidien. Dans le cas de conduits collectifs (immeuble), c’est le syndic qui organise le ramonage.

Lire d’autres articles
Comment hiverner son mobilier de jardin ?

Tuto jardin : comment bien hiverner sa tondeuse ?

Comment bien hiverner sa piscine ?

Commentaires (6)

  • Le Falher

    Bonjour
    je fais moi même mon ramonage cheminée :
    es-ce considéré comme légitime par les assurances
    Cordialement
    Mde Le falher Chantal

    reply
  • Pierre Borja

    le buche de ramonage sont elle valable, pour les assurence merci

    reply
  • Michel

    Bonjour,
    Pour un foyer ouvert qui sert occasionnellement en hiver, faut-il ramoner 2 fois par an ?
    Merci

    reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement