TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment se débarrasser des poux à la maison ?

Comment se débarrasser des poux à la maison ?

+5

La prolifération des poux intervient à la rentrée des classes. Les périodes froides sont également propices au développement de ces parasites externes. C’est pourquoi, il convient de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter qu’un enfant ne subisse de fortes démangeaisons. On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour se débarrasser des poux à la maison !

Quel est l’environnement favorable au développement des poux ?

Les poux sont des insectes qui se nourrissent du sang de leur hôte. Ils apprécient de vivre dans un environnement chaud et humide. La tête des enfants reste l’endroit le plus favorable pour que ces parasites puissent se reproduire (notamment les poux femelles). Et pour cause ! Les enfants vivent principalement en collectivité, un lieu de vie qui accroît la prolifération des poux.

Toutefois, il est important de savoir que les poux ne peuvent ni sauter, ni nager, ni voler… Pour coloniser une nouvelle tête, il doit y avoir un contact rapproché avec d’autres humains. Les animaux de compagnie ne transmettent pas les poux car c’est un cycle parasitaire réservé à l’Homme.

Comment savoir si un enfant à des poux ?

Lorsqu’un enfant a des poux, les signes cliniques ne trompent pas… il souffre de démangeaisons sévères à la tête. S’il n’est pas traité médicalement, ce prurit provoque des lésions cutanées qui peuvent s’infecter. C’est pourquoi, il est primordial de soigner la tête de la personne qui a des poux avec un traitement adéquat. Par ailleurs, sachez que les parents peuvent aussi récupérer les poux de leurs enfants !

Quelles mesures naturelles prendre lorsqu’on a des poux ?

Il existe des solutions naturelles à mettre en place lorsqu’on a des poux. Nul besoin de se laver la tête plusieurs fois par jour… ces petits parasites externes se complaisent aussi bien dans les cuirs chevelus propres que sales.

Toutefois, vous pouvez vous servir des huiles essentielles pour éradiquer de manière naturelle les poux. En aromathérapie, il est possible d’utiliser le Lavandin ou encore le Tea Tree. L’huile essentielle est à mélanger au shampooing. En revanche, cette médecine douce peut irriter le cuir chevelu. N’oubliez pas de demander des conseils d’utilisation à un médecin, pédiatre ou encore à la pharmacie afin de connaître la posologie exacte ! Cependant, sachez qu’il est fortement déconseillé d’utiliser les huiles essentielles chez un enfant de moins de 3 ans.

Comment éliminer les poux dans la maison ?

Même si les poux vivent sur la tête des humains, il convient de procéder à un nettoyage de la maison. Le linge de lit et les doudous doivent être lavés en machine entre 40 et 60 degrés. Dans toutes les pièces du logement, le passage de l’aspirateur permet d’éliminer les parasites qui pourraient se retrouver sur les tapis, les canapés ou encore les galettes de chaise. Vous pouvez faire bouillir tous les accessoires pour cheveux ou alors, les mettre dans un grand sac de congélation et les placer au congélateur. Le froid tue également les poux !

Notre sélection pour vous

Bon à savoir : quelle routine pour prévenir des poux ?

Comme les poux survivent au sein de la chevelure, il convient de prendre quelques précautions pour limiter la propagation. De ce fait, il est primordial que les enfants ne s’échangent pas les vêtements et autres accessoires comme les bonnets, les chouchous, les serre-têtes ou encore les barrettes. Il est également recommandé d’attacher les cheveux de l’enfant et de limiter les embrassades.

Comment examiner le cuir chevelu de votre enfant ?

Il convient de vous munir d’un peigne anti-poux et de mouiller la chevelure de l’enfant. Il suffit de passer le peigne fin du cuir chevelu jusqu’à l’extrémité du cheveu. Pour un bon procédé, ce soin doit être fait mèche par mèche et sous la lumière vive afin de bien voir les lentes et les poux.

À quelle fréquence examiner votre enfant ?

S’il y a une infestation de poux à l’école ou si l’enfant manifeste des grattages frénétiques à la tête, il est nécessaire de vérifier sa chevelure tous les jours. En prévention, notamment en automne et en hiver, vous pouvez examiner sa tête une fois par semaine.

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement