TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment tailler ses arbres fruitiers ?

Comment tailler ses arbres fruitiers ?

Après avoir parlé permaculture, cette fois-ci il sera question de taillage d’arbres fruitiers. Nous vous livrons tous les secrets pour avoir une production abondante et de qualité.

Guillaume est passionné par le potager et la nature. Il est très actif pour transmettre son expérience via son blog « lepotagerbordelais.fr » et son compte Instagram : @lepotagerbordelais

TAILLER SES ARBRES FRUITIERS EST UTILE

Tailler ses arbres fruitiers est utile pour de nombreuses raisons :

  • Pour redonner une forme (raccourcir les branches, équilibrer les fruits sur l’arbre, pour obtenir un meilleur ensoleillement,
    éviter d’épuiser l’arbre)
  • Pour supprimer les bois morts, les parties malades
  • Pour améliorer la fructification (produire davantage de fruits, assurer le mûrissement et le grossissement)

LES ERREURS À ÉVITER

Les erreurs fréquentes sont :

  • Tailler à la mauvaise période
  • Couper trop court
  • Arracher la fibre du bois
  • Réaliser une coupe droite
  • Confondre les bourgeons

TAILLER À LA BONNE PÉRIODE

En hiver, vos arbres fruitiers se reposent, la circulation de la sève ralentie. Hors période de gel, c’est le meilleur moment pour les tailler.

Notre sélection pour vous

Ces articles vont vous intéresser : Fabriquer une cabane pour enfants dans un arbre et 6 solutions pour arroser votre jardin pendant les vacances

Quels arbres fruitiers tailler en fonction de la période ?

Voici quelques exemples :

  • Printemps (taillage de formation et d’entretien) : Cognassier, Olivier, Oranger et Vigne.
  • Été (taillage pour la fructification, enlever quelques fruits) : Prunier, Pommier, Abricotier et Pêcher.
  • Automne (taillage de formation et d’entretien) : Abricotier, Cerisier, Nectarinier et Noyer.
  • Hiver (taillage de formation et d’entretien) : Prunier, Pommier, Abricotier, Cassissier, Framboisier, Figuier, Groseiller, Olivier, Poirier, Pêcher, Kiwitier, Myrtillier et Nectarinier.

Notre sélection pour vous

LE BON TAILLAGE

Couper en biseau : ça signifie que la coupe se fait en biais en réalisant un angle de 45° environ par rapport à l’axe de la branche. Quelle que soit l’arbre la coupe s’effectue entre 3 et 5 mm au-dessus d’un bourgeon (également appelé œil).

Lors du taillage, la lame de votre sécateur doit être suffisamment affutée pour éviter d’arracher la fibre du bois.

Il faut raccourcir les branches mais de façon raisonnable, gardez les morceaux de bois pour en faire des boutures (il suffit de les planter dans la terre toujours humide pour multiplier vos arbres fruitiers).

LES DIFFÉRENTS BOURGEONS

Il existe :

  • Le bourgeon à bois, il est pointu et dur.
  • Le bourgeon à fleur, il est arrondi et tendre.

POUR RÉCAPITULER

Le taillage est un art qui demande de l’expérience mais ça vaut le coup de le maîtriser pour obtenir de nombreux beaux fruits et afin d’éviter que nos arbres tombent malades.

Commentaires (1)

  • galland robert

    Merci pour ces conseils très utiles

    reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement