TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Les 3 étapes pour installer un luminaire suspendu au plafond

Les 3 étapes pour installer un luminaire suspendu au plafond

Temps de lecture : 3 minutes

L’installation de luminaires suspendus au plafond permet de sublimer toutes les pièces du logement. Mais, comment bien les poser ? Quelle hauteur est à privilégier ? On vous dit tout !

Les 3 étapes pour installer votre luminaire

L’aménagement d’une pièce de vie passe également par l’installation d’un bon éclairage. Le lustre est un équipement primordial afin de créer une atmosphère conviviale au sein du logement. Mais, comment installer un luminaire suspendu au plafond dans une habitation neuve ou ancienne ?

Préparer le support

Avant de manipuler le luminaire, il est primordial de couper le courant afin d’assurer votre sécurité. Pour cela, vous devez couper le disjoncteur général situé à côté du compteur Linky ou de l’ancien modèle. Afin de vérifier si l’électricité est bien éteinte, il vous suffit d’actionner interrupteur de la pièce. Si le plafond contient déjà un luminaire, il convient de l’enlever pour laisser la place au nouveau lustre. Pensez à bien vérifier que le modèle soit bien doté du même système de fixation. Si le plafond est dépourvu de lumière, sachez qu’il se compose tout de même d’une boîte d’encastrement pour plafond. Toutefois, il existe des habitations anciennes qui ne présentent pas de fixations. C’est alors à vous de tout installer…

Installer les fixations

Afin d’installer une cheville de suspension, vous devez percer le plafond à l’aide d’une perceuse. Une fois le trou réalisé, il ne vous reste plus qu’à insérer la cheville Molly et écarter les ailettes avec une pince à expansion Molly. Puis, il faudra visser un crochet de fixation.

Connecter les fils

Un logement récent est doté d’un boîtier DLC. Afin de connecter les fils, il convient de tirer sur la douille pour l’enlever, d’ouvrir la fiche et de placer les fils conducteurs. La phase sur la borne L (fil couleur rouge, marron ou noir), le neutre sur la borne N (fil couleur bleu), la terre sur la borne T (fil couleur vert/jaune). Puis, après avoir fermée la fiche, vous pouvez visser l’ampoule sur la douille, ajouter le luminaire suspendu et remettre le courant.

Après avoir posé le système de fixation dans le logement ancien (où les fils électriques sont présents), il ne vous reste plus qu’à installer le lustre. Vous pouvez vous aider d’un domino. Vous devez dénuder un peu les fils et les entortiller. Ensuite, il convient de raccorder les fils au connecteur XTP. Puis, il est nécessaire de passer le cordon dans la barrette en plastique. Enfin, vous devez repositionner le cache-câble, visser l’ampoule et mettre le luminaire suspendu au plafond. N’oubliez pas de réenclencher le disjoncteur !

Notre sélection pour vous

Bon à savoir

À quelle hauteur suspendre votre luminaire ?

  • Cuisine : pour le cœur de la maison où les activités sont denses, il est recommandé de positionner les luminaires à une distance d’au moins 75 cm de l’îlot central. La cuisine nécessite une bonne luminosité afin de préparer tous les repas dans de bonnes conditions.
  • Salon : le mieux est d’installer le luminaire suspendu à 1m80 du sol. Si vous souhaitez mettre de la lumière vers un coin lecture, alors, il convient de le placer à 40 cm de la zone concernée à éclairer. Dans une salle à manger, préférez installer le luminaire à 1m de la table afin de pouvoir prendre les repas quotidiens confortablement.
  • Chambre : l’éclairage doit être doux et convivial. Le luminaire est à fixer à 1m90 du sol. Celui-ci peut se trouver au centre de la chambre ou alors de chaque côté du lit.
  • Entrée : afin de pouvoir rentrer dans son habitation sans être gêné dans vos mouvements, il est nécessaire d’installer le luminaire suspendu à au moins 1m90 du sol. Ainsi, votre entrée bénéficiera d’une belle luminosité accueillante.

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement