TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Comment choisir son poêle à bois ?
Comment choisir son poêle à bois ? - Brico Privé

Comment choisir son poêle à bois ?

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement

C’est un moyen de chauffage ancestral mais depuis quelques années, il revient sur le devant de la scène. Aujourd’hui, le poêle à bois est partout et séduit toujours plus de foyers. Si vous souhaitez en installer un chez vous, prenez le temps de bien étudier les différentes possibilités. Taille, puissance, rendement … Découvrez les clés pour bien choisir son poêle à bois.

Les différents types de poêles à bois

En général, on compte trois types de poêles à bois : le poêle Turbo, le modèle à double combustion et le poêle de masse. Le premier a pour avantage de monter rapidement en température, le deuxième d’avoir un excellent rendement, et le dernier de pouvoir être utilisé comme chauffage principal.

Avantages et inconvénients d’un poêle à bois

Ce qui séduit le plus dans un poêle à bois, c’est souvent la présence d’une vraie flamme qui réchauffe l’atmosphère de la pièce aussi bien physiquement que visuellement. En plus, le bois est une énergie renouvelable et relativement peu polluante.

Le principal inconvénient du poêle à bois est son manque d’autonomie. En effet, il nécessite d’être souvent rechargé pour ne pas s’éteindre. Il demande aussi un entretien régulier : vider le cendrier et ramoner sont des actions indispensables.

Les critères à prendre en compte

Pour choisir un poêle à bois adapté à vos besoins, il est indispensable de prêter attention aux dimensions du poêle, à sa puissance et à son rendement.

Les dimensions du poêle

Aujourd’hui, le marché des poêles à bois est en fort développement. Il est donc facile de trouver des modèles de toutes les tailles. Les dimensions de votre poêle vont dépendre de la place dont vous disposez, mais surtout de la surface de votre pièce. Il est important de ne pas sous ou surestimer la taille du foyer au risque de ne pas obtenir une combustion optimale.

A noter également que les dimensions du foyer vont impacter la taille des bûches ainsi que l’autonomie du poêle. En effet, des bûches plus petites seront consommées plus rapidement par les flammes, nécessitant donc un réapprovisionnement plus fréquent.

A savoir : plus le bois est coupé petit, plus il coûte cher à l’achat

La puissance du poêle

Concernant la puissance, il est, ici encore, important de prendre un appareil adapté à ses besoins. Opter pour un poêle trop puissant vous obligera à l’utiliser en sous-régime ce qui l’abimera plus rapidement. Au contraire, un poêle trop peu puissant ne permettra pas de chauffer l’ensemble de l’espace. La puissance va également dépendre du niveau d’isolation. Une pièce bien isolée va mieux retenir la chaleur et demandera moins de puissance pour monter en température. En moyenne, il faut compter 100W/m² pour une pièce avec une isolation moyenne, et 60W/m² pour une pièce très bien isolée. Evidemment, selon les modèles, ces chiffres peuvent varier. Renseignez-vous donc plus précisément avant de faire votre choix.

Le rendement du poêle

Le rendement est le rapport entre l’énergie consommée par le poêle et l’énergie qu’il produit. Un poêle à rendement élevé est plus écologique et plus économique. Le rendement est exprimé en pourcentage et est considéré comme très bon dès lors qu’il atteint 80%. Certains poêles peuvent même avoir un rendement de 90%

Comment choisir son poêle à bois ? - Brico Privé

Les options

De nombreuses options sont disponibles et sont développés chaque jour pour faciliter pour compléter l’utilisation des poêles à bois. Parmi elles, on retrouve notamment un système « vitre propre » pour faciliter le nettoyage, un système pour faciliter l’allumage, la possibilité d’intervertir bois et granulés, ou encore une plateforme pivotante pour pouvoir être face aux flammes quel que soit l’endroit où on se situe dans la pièce.

Le label « Flamme Verte » : un guide pour l’achat

En 2000, les constructeurs d’appareil de chauffage et l’ADEME ont créé le label « Flamme Verte » pour promouvoir l’utilisation du bois et d’appareils de chauffage performants. Un appareil ayant obtenu ce label émet moins de particules polluantes et a un meilleur rendement. L’installation d’un poêle « Flamme Verte » donne également la possibilité de débloquer des aides financières.

Un petit point sur le bois de chauffage

Le prix du bois est variable et dépend du type de bois, de la localisation, du vendeur … Gardez toujours en tête que plus les bûches sont petites, plus elles vous coûteront cher. Concernant le choix du bois, toutes les essences ont un pouvoir calorifique comparable. Cependant, les bois durs comme le chêne ont un meilleur rendement que les bois tendres car ces derniers ont tendance à brûler plus vite. Enfin, dans la mesure du possible, évitez les résineux qui encrassent plus rapidement les conduits.

Vous disposez maintenant de toutes les clés pour choisir le poêle à bois le mieux adapté à vos besoins.

Si vous avez craqué pour un poêle à bois, n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire

Si vous préférez vous chauffer avec des radiateurs, vous pouvez aussi consulter notre article sur le sujet.

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement