TOP
  /  Astuces et Conseils   /  MaPrimeRénov’ : ce qui change en 2021 !

MaPrimeRénov’ : ce qui change en 2021 !

Depuis le 11 janvier 2021, l’aide de l’État « MaPrimeRénov’ » est désormais accessible à tous les propriétaires qui occupent un logement… mais également aux syndicats de copropriétaires. Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ? C’est le moment idéal pour lancer votre projet de travaux ! Les conditions d’accès, le montant et les types de travaux… On vous dit tout !

Ma prime Rénov’, c’est quoi ?

MaPrimeRénov’ est une aide financière de l’État qui remplace le dispositif CITE (crédit d’impôt transition énergétique). Elle permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique pour une maison individuelle ou un appartement en habitat collectif. Ces travaux doivent être réalisés impérativement par des entreprises labellisées RGE (reconnu garant de l’environnement).

MaPrimeRénov’ : qui peut en bénéficier et quelles sont les conditions d’accès ?

Tous les propriétaires occupants et les syndicats de copropriétaires peuvent se rendre sur le site Internet « maprimerenov.gouv.fr » pour bénéficier de cette aide de l’État. Il n’y a plus de conditions de ressources… par contre, vos revenus (stipulés sur l’avis d’imposition) seront pris en compte dans le calcul du montant que vous avez droit. Il est important de savoir que cette aide n’est versée seulement qu’à la fin de vos travaux. Les travaux, débutés depuis le 1er octobre 2020 et ayant bien sûr fait l’objet de devis, sont pris en compte dans ce nouveau dispositif.

A combien s’élève le montant de MaPrimeRénov’ ?

Le montant est calculé selon le lieu d’habitation, la nature des travaux à réaliser, le nombre d’occupants du foyer (foyer fiscal) et les ressources de chacune de ces personnes. Celui-ci est également versé en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite de 20 000€ sur une période de 5 ans maximum. Sachez que vous pouvez estimer le montant de vos aides grâce au simulateur « SIMUL’AIDES ».

Le gouvernement a créé quatre catégories classées par couleurs : bleu pour les foyers les plus modestes. Jaune, violet et rose pour les foyers les plus aisés. Un autre barème est spécialement dédié aux habitants de l’Île-de-France.

Quels types de travaux sont concernés par la prime Rénov’ ?

Ces travaux permettent d’améliorer le confort de votre logement contre l’humidité, le froid et la canicule. Ainsi, vous réalisez des économies sur vos factures de chauffage et par la même occasion, vous luttez contre le réchauffement climatique. Voici une liste des travaux éligibles :

  • Chaudière à granulés / Chaudière à bûches / Chaudière à gaz très haute performance.
  • Poêle à granulés / Poêle à bûches.
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique / Pompe à chaleur air/eau ou air/air.
  • Chauffage solaire.
  • Chauffe-eau solaire / Chauffe-eau thermodynamique.
  • Foyer fermé, insert.
  • Équipement solaire hybride.
  • Réseaux de chaleur ou de froid.
  • Isolation thermique des fenêtres et des parois vitrées, des murs par l’intérieur et par l’extérieur, des toitures terrasses, des rampants de toiture et plafonds de combles, des combles perdus, d’un plancher bas.
  • Audit énergétique.
  • Ventilation mécanique simple flux et VMC double flux.
  • Radiateur électrique performant (remplacement d’un ancien convecteur).
  • Cuve à fioul.
  • Installation d’un thermostat avec une régulation performante.

Comment faire une demande d’aide de « MaPrimeRénov’ » ?

La demande est totalement dématérialisée ! Il vous suffit de vous rendre sur le site Internet et de créer un compte. Ensuite, vous pouvez déposer votre demande avec les devis. Vous devrez également fournir des pièces justificatives comme les documents d’identité, les informations fiscales, les devis des professionnels RGE…

Après examen de votre dossier par un instructeur, si vous êtes éligible, vous recevez par mail une notification de l’attribution de l’aide et de son montant.

Et après ?

Vous n’avez plus qu’à commencer vos travaux ! Une fois terminé, vous pouvez demander le paiement de votre prime. Vous devrez avoir déposé préalablement toutes vos factures et votre RIB sur votre espace personnel.

Est-ce que « MaprimeRénov’ » est cumulable avec d’autres aides ?

Vous pouvez cumuler Ma Prime Rénov’ avec d’autres aides. Attention, certaines aides comme celles de l’ANAH ou les aides à l’amélioration de l’habitat versées par les DROM ne sont pas cumulables.

  • Les primes énergie (CEE) : elle permet de financer un nouveau chauffage ou de réaliser des travaux d’isolation. Cette prime est versée par les vendeurs d’énergie.
  • Le chèque énergie : c’est un dispositif d’aide au paiement des dépenses d’énergie (factures d’électricité et de gaz…). Il est destiné aux foyers les plus modestes.
  • Les aides locales et régionales : il faut vous rapprocher de votre conseil départemental ou régional.
  • L’éco prêt à taux zéro : cette aide s’adresse à tout propriétaire d’un logement achevé depuis plus de deux ans et utilisé comme résidence principale. Elle permet de financer des travaux d’amélioration concernant la performance énergétique.
  • La TVA à taux réduit (5,5%) : les travaux de rénovation réalisés dans un logement ancien peuvent être soumis à un taux de TVA de 5,5%.

Commentaires (4)

  • lulu

    voilà!!!!

    reply
  • Defois

    Bonsoir, a quoi correspondent les couleurs « renov bleu, jaune,…

    reply
    • Julie

      Bonjour,
      Ces couleurs dépendent du revenu fiscal de référence et du nb de personnes dans le foyer. En fonction de la couleur où vous vous situez vous aurez droit à plus ou moins de prime.

      reply
  • Hayotte

    Très instructif.
    Merci.

    reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement