TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Que faire dans le jardin au printemps ?

Que faire dans le jardin au printemps ?

C’est officiel, nous sommes enfin au printemps depuis le 20 Mars. Dans cet article nous allons vous guider dans les tâches à effectuer dans votre jardin. Mais attention, ne vous précipitez pas trop vite ! 

Les bons jardiniers attendent que les Saints de glace soient passées pour réaliser leurs plantations. Toutefois, il est possible de planter avant cette date. On privilégiera alors les plantes non gélives, les vivaces et les arbustes. Cette année, les Saints de glace sont du 11 au 13 Mai. Une fois ces dates passées plus de crainte, il n’y aura plus de gelées. 

Il commence à faire beau, les jours rallongent ne vous laissez pas tenter, gardez les plantes gélives au chaud dans la maison. Des gelées peuvent toujours survenir et il est important de ne pas retirer les protections hivernales de vos plantes.

Désherber, arracher les végétaux morts

Qui dit début de la saison dit nettoyage, désherbage, couper les végétaux morts afin de repartir sur de bonnes bases.

Qui dit début de la saison dit nettoyage, désherbage, couper les végétaux morts afin de repartir sur de bonnes basses.

  • Taillez les arbustes de printemps défleuris.
  • Coupez les chaumes desséchées des graminées et de la vigne vierge.
  • Ramassez les dernières feuilles mortes du jardin, broyez-les et utilisez-les comme paillage ou compostez-les.
  • Découpez à la bèche les bordures de la pelouse.

Entretenir la pelouse

Étape 1 : Scarification 

Pour revigorer votre gazon au printemps, vous ne pouvez pas échapper à la scarification. Elle permet d’obtenir un gazon plus dense, en meilleur état phytosanitaire et d’éliminer le feutre à la surface. 

Le feutre est un amat de matière fibreuse (éléments en cours de décomposition : brins d’herbe, racines mortes..). Celle-ci peut être effectuée manuellement pour les petites surfaces à l’aide d’un râteau scarificateur. 

Pour les grandes surfaces, nous vous recommandons d’utiliser un scarificateur thermique ou électrique. La scarification s’effectue après une tonte courte 3 mm environ.

Étape 2 : L’aération 

L’aération du sol n’est pas systématique. Elle se pratique sur les sols fortement compactés qui entraîne l’asphyxie racinaire. Le gazon jaunit, devient clairsemé. L’aération permet de créer de multiples petits trous dans le sol améliorant ainsi la pénétration de l’eau dans le sol, les échanges gazeux, et la vie microbienne. Cette action se réalise à l’aide d’un aérateur.

Étape 3 : Terreautage et fertilisation 

Suite à ces différentes actions nous vous conseillons de fertiliser le sol en réalisant un terreautage et fertilisation. Pour ce faire, créez un mélange de terreau et d’engrais que vous dispersez sur la pelouse sur 0,5 mm d’épaisseur. Ceci vous permettra d’améliorer la qualité du sol et de densifier la pelouse.

Cette action peut être également combinée par un regarnissage. Si à certains endroits de votre terrain il y a des « trous » de gazon, regarnissez en semant des graines à cet endroit.

Notre sélection pour vous

Planter des bulbes et tubercules

Le printemps est la période idéale pour installer des bulbes à la floraison estivale. Veillez à les planter dans un substrat drainant afin d’éviter que l’humidité ne les fasse pourrir.

Certains bulbes craignent les grosses gelées. Ils devront donc être hivernés. En automne, vous les déterrerez pour les stocker dans une cagette, sous abris. Au printemps, on les ressort pour les planter.

Quels bulbes planter ?

  • Glaïeul
  • Dalhia
  • Bégonia
  • Les Lys
  • Le Canna
  • Le Bletilla
  • Le Tigridia

Notre sélection pour vous

S’occuper du potager

La saison hivernale vient de se terminer, les températures remontent, c’est l’heure de s’occuper du potager

Dans un premier temps, vous allez devoir lui faire un petit toilettage. Pour ce faire : retirez les mauvaises herbes, griffez superficiellement votre sol, apportez un amendement afin d’améliorer sa structure et le rendre plus fertile. Utilisez par exemple du compost produit dans votre jardin ou bien du fumier de cheval, fiente de poules…

Concernant les plantations au printemps 

Deux possibilités s’offrent à vous : semez en pleine terre ou sous abris (serre, tunnel, châssis ).

Fin Mars début Avril, nous vous conseillons de semer sous abris : carottes, radis, choux oignons. En même temps commencez à réaliser dans votre maison au chaud les semis en godet des légumes d’été comme la tomate, le concombre, aubergine, poivrons…

A partir de mi-Avril , le risque de gelées est moindre. Vous pouvez commencer à semer en pleine terre : radis, Oignons, laitues, carottes, épinard, choux.

A partir de Mai : La terre est réchauffée les Saints de Glace sont passés vous pouvez planter les légumes d’été en godet que vous avez commencé à cultiver chez vous bien au chaud.

Si vous n’avez pas eu le temps de produire vos semis en amont vous avez bien sûr la possibilité d’acheter des plants pré-cultivés en jardinerie ( tomate, concombre, aubergine, poivron…).

Diviser les grosses touffes de plantes vivaces

La meilleure période pour diviser les vivaces reste le printemps. Mais à quoi cela sert-il ?

Une plante vivace qui est au même endroit depuis quelques années prend beaucoup de place. La plante a grossi et déborde sur l’espace qu’il lui était attribué. Diviser va permettre de redonner de l’air à la plante.  Utilisez une bonne bêche et divisez la touffe de vivaces en 2, ou 3. Veillez à récupérer le plus de terre autour des racines pour une bonne reprise. Cette action va vous permettre d’obtenir de nouveaux pieds à planter dans un autre endroit du jardin ou à offrir au voisin !

Vérifier votre matériel 

Afin de commencer la nouvelle saison dans des conditions idéales, entretenez votre matériel afin de le rendre opérationnel. Il n’y a rien de mieux que de travailler avec du bon matériel bien entretenu.

Pour cela :

  • Faites réviser la tondeuse
  • Changez les lames.
  • Nettoyez vos outils
  • Affutez les lames des couteaux, sécateurs…
  • Changez les manches des outils cassés ou abîmés

Tailles des arbustes 

Il est important de veiller à tailler les végétaux au bon moment. Voici une petite liste afin de vous donner une idée des travaux de taille à effectuer au printemps :

En Mars : rosier, chèvrefeuille, arbre aux papillons, viorne, boule de neige, camélia, charme blanc, chimonanthe, clématite d’été, spirée, fuchsia, genêt, glycine, hortensia, laurier rose, laurier tin, pivoine arbustive.

En Avril : thuya, forsythia, groseillier à fleurs, hamamélis.

Mai : buis, clématite de printemps, cognassier du japon, lilas, prunus, tamaris
de printemps, troènes.

Juin : clématite de printemps, azalée, arbre de Judée,  bruyère d’hiver, rhododendron, viorne, weigelia.

Comment tailler ? 

  • Coupez toutes les branches mortes ou malades.
  • Offrez au végétal de la lumière et de l’aération en retirant de veille branches situées à la base.
  • Couper toutes les branches gênantes ou non-esthétiques
  • Retirez les fleurs fanées.

Apporter du changement dans le jardin 

Cette période est propice à créer de nouveaux aménagements dans le jardin. Vous pouvez notamment implanter de nouveaux massifs, planter des vivaces ou une haie… Petite technique pour dessiner des formes de massifs: utilisez un tuyau d’arrosage pour dessiner de magnifiques courbes.

Vous pouvez également utiliser un cordeau et des piquets ou encore une bombe de peinture. Une fois le tracé défini, il ne reste plus qu’à préparer le terrain en bêchant puis planter les végétaux.

Concernant le choix des végétaux, dessinez un plan et vérifiez que les végétaux sont adaptés à l’exposition, assurez-vous également de la densité de plantation (nombre de plantes par m²).

Et pour les plus courageux, pourquoi ne pas aménager votre jardin avec une terrasse en bois, créer des allées en traverses en Chêne, des bordures de massif en pavés… ?

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement