TOP
  /  Astuces et Conseils   /  Quel est le coût de consommation d’un climatiseur ?

Quel est le coût de consommation d’un climatiseur ?

+1

Certains gestes simples permettent de réduire le coût de consommation d’un climatiseur. Mais quelles sont les astuces pour réduire la facture d’électricité ? Découvrez toutes nos astuces utiles à mettre en place ainsi que nos conseils pour régler un climatiseur réversible aussi bien en été qu’en hiver !

5 astuces pour réduire la facture d’électricité pour son climatiseur

C’est un sujet d’actualité… la consommation d’électricité est un budget conséquent pour tous les ménages français. Profiter des avantages d’un climatiseur tout en allégeant la facture d’électricité, c’est tout à fait possible ! Découvrez 5 astuces pratiques pour éviter que la consommation ne vous coûte un bras !

1- Choisir le meilleur emplacement pour le condensateur

Le condensateur est le bloc situé à l’extérieur du logement. Celui-ci ne doit pas être exposé au soleil et en plein vent. Il est important de tenir compte des éléments du jardin (fleurs, plantes, arbres, murs…). Ils ne doivent pas gêner l’évacuation de l’air chaud. Il est aussi nécessaire de vérifier la bonne distance entre le mur et le condensateur.

2- Isoler son logement

L’isolation de l’habitation est vivement recommandée pour conserver une température naturellement plus fraîche en été et plus chaude en hiver. Ainsi, vous économisez significativement sur la facture d’électricité ! L’État français a mis en place de nombreuses aides financières pour la rénovation énergétique. Les primes Énergie permettent de réaliser l’isolation du logement à moindre coût.

3- Aérer aux heures les plus fraîches de la journée

Certains gestes du quotidien permettent de réduire la consommation d’électricité. Bien entendu, vous ne devez pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes quand la climatisation est en marche. Profitez des températures plus fraîches le matin et le soir pour aérer le logement ! Ces quelques degrés en moins dans les pièces de vie permettront d’allumer plus tard le climatiseur.

4- Éviter de jouer au yo-yo avec le thermostat

Le réglage de la température du climatiseur ne doit pas être fluctuant tout au long de la journée. Pour le bien-être des occupants du foyer et pour consommer l’électricité de façon plus responsable, il convient de ne pas dépasser 8 degrés d’écart entre l’intérieur et l’extérieur. Afin de conserver une température agréable sans risquer le choc thermique, vous devez ajuster progressivement la baisse ou la hausse de la température grâce à la télécommande (sans faire de grand écart).

5- Entretenir régulièrement le climatiseur

Afin de profiter des performances du climatiseur sur le long terme, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Tous les ans, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel pour la faire réviser ! Celui-ci va contrôler l’étanchéité de la clim et son bon fonctionnement général. Tous les deux mois, procédez au nettoyage du filtre pour contribuer à la bonne qualité de l’air. Il vous suffit d’aspirer la poussière avec un aspirateur… Et le tour est joué !

Notre sélection pour vous

Comment régler le climatiseur réversible en été et en hiver ?

Si vous souhaitez profiter de la fraîcheur en été mais également d’une chaleur agréable en hiver, la meilleure solution est d’opter pour un climatiseur réversible. Celui-ci permet de faire de réelles économies d’énergie.

Il est possible d’introduire du froid ou de créer du chaud à l’intérieur du logement. Le climatiseur réversible détient plusieurs fonctionnalités : ventilation, déshumidification… mais aussi différents modes de fonctionnement : économique, automatique, silencieux…

  • Régler le climatiseur en été : il est important de ne pas trop pousser le climatiseur à son maximum. Ce mode de fonctionnement n’est ni bon pour la santé ni bon pour la consommation d’énergie. Il convient de toujours respecter un écart de 8 degrés entre la température extérieure et la température à l’intérieur de l’habitation même en période de canicule ! Dernière recommandation… Évitez de climatiser et de ventiler la nuit même si parfois, la chaleur est insupportable.
  • Régler le climatiseur en hiver : si votre habitation est correctement isolée, la température intérieure doit se situer autour des 18 degrés sauf si vous avez un enfant en bas âge… le maintien d’une température de 22 degrés est préconisé. En cas de grand froid, notamment du mois de décembre au mois de février, vous pouvez rajouter un chauffage d’appoint ou décider d’augmenter légèrement le thermostat afin de conserver une température à 21 degrés.

A découvrir également :

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement