TOP
  /  Tutos   /  Bricolage   /  Fabriquer un potager sur pieds

Fabriquer un potager sur pieds

+2

C’est le printemps ! Si vous avez un jardin et si vous souhaitez manger les légumes de votre potager cet été il est grand temps de se mettre au travail pour construire un ou plusieurs potagers hauts ! Ils permettent un travail plus confortable sur le potager et une productivité accrue par la sélection de la terre utilisée.

Frédéric est un passionné de bricolage et de jardinage en permaculture. Sur son compte Instagram @papa_lettes, il partage plusieurs de ses réalisations et notamment certaines en bois de palettes, son matériau de prédilection.

Pour ce faire, pourquoi ne pas utiliser des palettes, une ressource disponible relativement facilement dans les zones industrielles par exemple.

Le matériel :

Pour réaliser votre potager haut en palettes il vous faudra :

  • Cinq palettes (80x50cm)
  • Des vis (4×30)
  • Des clous (40×3)
  • Une visseuse sans fil
  • Un marteau
  • Un pinceau (de 40mm de largeur)
  • Une cale à poncer
  • Du papier à poncer (grain de 80)
  • Un chasse clous
  • Une scie ( Scie sauteuse, scie à main, scie circulaire)
  • Un pied de biche ( pour le démontage des palettes)
  • Un serre joint de 100 cm ou une sangle de maintien

ETAPE 1 : Préparer les planches des palettes

La première étape est la préparation des planches qui serviront à la construction du potager haut. Pour cela, à l’aide du pied de biche il vous faudra désassembler quatre des cinq palettes pour en extraire les planches. Elles devront être débarrassées de leurs clous et poncées si leur état le nécessite.

Récupérez aussi les dés des palettes qui nous seront utiles lors de la phase d’assemblage.

ETAPE 2 : La fabrication du fond du potager

Pour constituer le fond du potager, prenez la dernière palette non démontée et à l’aide du pied de biche, enlevez les trois semelles de celle-ci pour ne garder que le plateau du dessus.

Les interstices entre les planches du plancher haut de la palette sont comblées par des planches issues de l’étape un et coupées dans leur largeur à la dimension de l’espace à combler.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir un plateau étanche, au contraire de légers espaces entre les planches permettront une évacuation du surplus d’eau en cas de pluie ou d’arrosage intensif et éviteront ainsi une dégradation prématurée du fond de ce potager haut.

ETAPE 3 : La fabrication des pieds et de la largeur

On coupe deux planches de hauteur de 100 cm que l’on pose à la verticale à chaque extrémité pour former les pieds de chaque côté.

On visse ensuite, trois planches horizontales accolées, en débutant au bord du haut de chaque pied. Visser avec 2 vis par planche et par pied afin d’assurer une bonne solidité de la structure.

Notre sélection pour vous

ETAPE 4 : La fabrication de la profondeur

Les côtés formant la profondeur sont construits de la même manière que les deux côtés qui constituent la longueur. La seule différence est que les planches qui forment les pieds sont fixées à deux centimètres du bord des planches horizontales. Ceci pour permettre un assemblage bord à bord dans la phase suivante de la construction.

ETAPE 5 : L’assemblage de la structure

Pour un assemblage facile, l’astuce de cette étape est de construire le potager haut à l’envers. Ainsi, le fond du potager va reposer sur le bord des côtés et pourra être vissé sans peine sur ceux-ci par un vissage du haut vers le bas.

Positionner un côté de la profondeur et perpendiculairement un côté de la longueur, bord à bord. Faites de même pour les deux autres côtés vous obtenez ainsi une structure en rectangle avec les pieds dirigés vers le haut.

A ce stade utilisez le serre joint ou la sangle de maintien pour maintenir assemblés les quatre côtés du potager. Vous pouvez ainsi poser le fond du potager sur les bords des cotés comme montré sur la photo.

Utilisez un dé de palette à chaque coin du rectangle, posé sur le fond, pour venir y visser deux vis par dé à chaque angle. Les dés maintiendront le fond en faisant support quand le potager sera retourné. Vissez aussi avec 4 vis le fond au bord des côtés de ce qui constitue la profondeur et la longueur.

Vous pouvez maintenant retirer le serre-joint ou la sangle de maintien, la structure est solide et vous pouvez maintenant la retourner sur ses pieds. La profondeur obtenue du potager est de 40 cm elle est suffisante pour accueillir toute plantation courante.

ETAPE 6 : La création du cadre

Pour terminer le potager il vous faut créer un cadre sur le haut du potager. Celui-ci sera constitué de deux planches de 1029 cm et deux planches de 80*9 cm que  vous visserez sur les bords en haut du potager comme visible sur le photo.

Notre sélection pour vous

ETAPE 7 : Les finitions

Plusieurs designs de finition sont possibles, laissez libre court à votre créativité ! Je vous en propose ici deux que j’ai moi-même expérimenté vous pourrez nous indiquer en commentaire celui que vous préférez :

Dans ce premier choix de finition on crée des losanges dans les chutes de palettes que l’on vient fixer au milieu de chaque côté du potager. Choisissez la largeur des losanges en fonction de vos chutes (ici 9 cm)

Pour ce deuxième choix de finition, on ajoute des tasseaux de 5 cm de large à la base de chaque côté du potager afin de cacher les planches du fond. Les losanges sont remplacés par des hexagones plus imposants sur lequel on vient clouter des carrés de bois teintés à la brou de noix. A vous d’inventez d’autres finitions !

Dans tous les cas, pour une meilleure conservation du bois, il faudra poser un film géotextile sur les faces intérieures du potager pour séparer la terre du bois. De même qu’une protection des faces extérieures (Lazure, vernis, 3 couches d’huile de lins etc…) sera nécessaire pour une bonne protection contre les intempéries.

Vous voilà fin prêt pour remplir le potager de terre, et démarrer au plus vite vos cultures !

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement