TOP
  /  Tutos   /  Jardinage   /  Comment fabriquer un kokedama soi-même ?
Fabriquer son kokédama soi-même, explications

Comment fabriquer un kokedama soi-même ?

Dans son atelier, Théotime crée des hôtels à insectes, des mangeoires à oiseaux, des lampes en bois flotté … Il profite de ses voyages et de ses trouvailles pour recycler des matériaux et fabriquer des objets et des compositions végétales. Dans cet article, il va nous guider dans la fabrication d’un kokedama.

Théotime est un jeune homme passionné de nature, de jardin et de bricolage depuis son plus jeune âge. Très actif, il anime des ateliers, participe à des salons et des marchés et partage ses idées de créations sur son blog Créa’Théo. Vous pouvez également retrouver Théotime sur Instagram : @crea_theo !

Qu'est-ce qu'un kokedama ?

Un kokedama, c’est tout simplement une plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite. C’est une composition esthétique et originale. Cet art végétal est né au Japon dans les années 90 et a gagné la France ces dernières années, semblant être lié à un courant de décoration « nature » et « écologique ». Découvrez comment intégrer cette tendance végétale à votre intérieur.

Quelles plantes utiliser pour débuter ?

Notre expert Théotime conseille de commencer avec l’une des plantes suivantes :

  • Le lierre
  • La fougère
  • La fleur de lune (spatiphyllium)
  • Le ficus pumila
  • Le figuier nain ou rampant
  • Le chlorophytum comsum

Ces plantes sont parfaitement adaptées aux intérieurs.

Nécessitant un entretien spécifique, les plantes grasses ou les cactus sont moins indiqués que les plantes tropicales pour réaliser un kokedama.

Réalisation du kokedama

Matériel nécessaire

Etape 5 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

  • Un récipient de type saladier
  • Du terreau de rempotage
  • Du sable
  • De la pouzzolane (roche volcanique)
  • De l’eau
  • Du fil de pêche transparent
  • Des ciseaux
  • Une plante d’intérieur
  • De la mousse

Etape 1 : préparer la plante

Pour commencer, prenez la plante de votre choix et enlevez le maximum de terre des racines de façon à obtenir le même résultat que sur la photo ci-dessous.

Etape 1 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Etape 2 : réaliser le terreau

Par la suite, ajoutez dans un saladier du terreau de rempotage (3/5), 1/5 de sable ,1/5 de pouzzolane et un peu d’eau. Mélanger l’ensemble jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Etape 2 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Etape 3 : réaliser une boule

Maintenant, faites une boule avec le mélange obtenu et pressez-la bien pour enlever le plus d’eau possible. Dès que la boule est bien formée, cassez-la en deux d’un petit coup sec. Disposez la plante au milieu de la boule et reconstituez cette dernière correctement autour de la plante.

Etape 3 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Etape 4 : entourer de mousse

Une fois la plante installée, enroulez de la mousse tout autour de la terre. Prenez un morceau de fil de pêche d’environ 4 mètres et venez plaquer la mousse autour de la terre à l’aide du fil. N’hésitez pas à faire de nombreux nœud pour faire ternir l’ensemble solidement. Une fois que la totalité du fil a été utilisée, prenez un autre morceau et plaquez de la mousse aux endroits où elle ne tient pas bien pour corriger les imperfections.

Etape 4 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Etape 5 : les finitions

Pour terminer, donnez un petit coup de ciseaux de façon à couper la mousse qui dépasse.

Etape 5 - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Et voilà, votre kokedama est terminé, vous pouvez le garder ou l’offrir !

Vous pouvez le poser sur un support pour une déco nature, ou le suspendre avec un crochet pour une déco plus aérienne (le crochet peut être placé entre deux fils). Pour un effet « jungle tropicale » très tendance, il est possible de suspendre plusieurs kokedamas les uns à côté des autres.

Final - Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Entretenir son kokedama

Le kokedama demande peu d’entretien. Comme la plante est entourée de mousse, l’évaporation de l’eau est très restreinte. Le seul entretien à effectuer est l’arrosage. Pour cela, il suffit de plonger le kokedama dans l’eau, jusqu’à la moitié de la base, pendant environ 2 minutes. Sortez-le ensuite de l’eau et essorez-le bien.
Il faut prévoir cet arrosage environ 1 fois par semaine.

Voici d’autres exemples de kokedamas pour vous donner des idées :

Fabriquer son kokédama soi-même, explications  - Plante enrobée dans de la mousse qui forme une sphère parfaite

Commentaires (1)

  • christelle Maman

    Bonjour,
    Je viens de lire le tuto et je vais certainement le réaliser, la plante verte qui s’y trouve deux énormes sont déja dans la maison, dans la salle de bain près de la fenètre suspendue serai le mieux mais je n’aime pas trop le lierre, habitant dans le sud de la France j’ai déja beaucoup de plantes grasses au jardin, une idée ?? merci . Je suis maintenant diminuée avec mes jambes, alors le petit jardinage ou bricolage sont mes horizons.
    Cordialement.

    reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement