TOP
  /  Inspiration   /  Bois flotté : la récup’ au cœur de votre décoration
header bois flotté

Bois flotté : la récup’ au cœur de votre décoration

Pour rajouter une touche de charme à votre intérieur, il arrive qu’une simple branche de bois fasse l’affaire. En effet, en matière d’aménagement et de décoration, la tendance est à la récupération ! Palettes par ci, caisses de vin par là… le facteur clé, c’est l’inspiration. Dans l’article d’aujourd’hui, on vous parle d’un autre matériau exploitable chez vous et à moindre coût – le bois flotté. Qu’est-ce que le bois flotté et comment le décliner ? Zoom sur un type de bois bien particulier.

Le bois flotté, qu'est-ce que c'est ?

Le bois flotté, c’est un bois ayant été soumis à la marée et à la salinité de la mer jusqu’à s’échouer le plus généralement sur une plage. Il est ainsi poncé naturellement par l’action du sel et de l’eau. Sans sa première couche d’écorce, le bois change de couleur pour prendre une teinte sablée à l’aspect vieilli.

Où trouver du bois flotté ?

Naturellement de part son origine, il est possible de trouver du bois flotté lors d’une promenade sur la plage.

Privilégiez les grandes marées car c’est à ce moment que le bois flotté a le plus de chance d’être refoulé par la mer. Il est également possible d’en trouver à proximité des fleuves et des rivières.

Néanmoins, tout le monde n’a pas la possibilité de se rendre sur une plage ou près d’un point d’eau pour récolter son butin. Pas d’inquiétude, il est tout à fait possible de transformer du bois « frais » en bois flotté !

bois flotté

Comment faire du bois flotté ?

Eh oui, on ne le sait pas assez mais il est tout à fait possible de réaliser son propre bois flotté.

Pour obtenir un effet poncé et vieilli, il faudra vous armer de patience et trouver des branches fraîches. L’avantage de réaliser votre propre bois flotté réside dans le fait qu’il est plus simple de trouver la branche idéale dont vous avez besoin pour réaliser votre objet décoratif.

Une fois ladite branche trouvée, il est préférable de commencer par la nettoyer à l’aide d’une brosse métallique afin d’enlever les écorces. S’ensuit une étape de ponçage à l’aide d’une ponceuse ou d’un papier de verre abrasif à gros grain.

Par la suite, pour aseptiser et blanchir le bois, laissez votre branche tremper dans une eau additionnée de bicarbonate de sodium entre 24h et 48h.

Afin que votre pièce de bois soit totalement immergée lestez-là à l’aide de poids comme des pierre plate ou tout objet lourd ne craignant pas l’immersion dans la solution.

Cette étape doit être réalisée dans une pièce ventilée et la présence d’enfants est fortement déconseillée.

Avant de faire toute manipulation, munissez-vous de gants épais ainsi que de lunettes de protection.

Après le trempage, la branche doit sécher naturellement au soleil pendant quelques jours ou au four à basse température pour ceux qui ont le moins de patience !

Vous pouvez ensuite travailler votre bois à l’aide d’un marteau pour aplatir certains endroits et fignoler avec du papier de verre.

Une fois votre bois flotté trouvé ou réalisé, il peut enfin prendre place dans votre décoration sous différentes formes !

Que faire avec du bois flotté ?

Ce bois léger et élégant peut se décliner de mille et une façons différentes dans votre intérieur. La seule limite est votre imagination !

Selon la taille de votre branche, vous avez le choix quant aux objets à créer.

Une longue branche ? Fabriquez une lampe voire même une rampe d’escalier ! Des branches plus courtes ? Réalisez des petits éléments de décoration !

Vous êtes désormais incollables sur le bois flotté ! Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à faire le plein d’inspiration en découvrant une multitude de tendances aménagement et décoration sur l’Atelier.

Crédits photos :

  • Bois flotté peint – Etsy
  • Poissons – Pinterest
  • Lampe@crea_theo
  • Rampe d’escalier – Les-bois-flotte
  • Cerf – Pezom
  • Déco murale – Lejournaldelamaison
  • Cadre – Marchs

Commentaires (4)

  • Terrancle

    Le bois flotté c’est aussi un vrai travail d’artiste aussi je vous conseille d’aller voir ce que fait mon ami Joël sur Jopik sculptures

    reply
  • Patricia Alberido

    Des fois que ça t’inspire

    reply
  • Fontaine Véronique

    Bonsoir
    Merci pour cette astuce! Je ne savais pas que l’on pouvait fabriquer soi-même du bois flotté !
    Mais quelle proportion de bicarbonate pour quelle quantité d’eau?
    Merci

    reply
    • Julie

      Bonjour Véronique et merci pour votre commentaire.
      Il faut du bicarbonate en grande quantité dans un volume d’eau qui recouvre entièrement votre pièce de bois. En alternative, vous pouvez aussi réaliser un mélange pâteux de bicarbonate et d’eau (même volume) afin de recouvrir au pinceau votre pièce de bois.Laissez agir et répétez autant de fois l’opération que nécessaire.

      reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement