TOP
  /  Tutos   /  Bricolage   /  Comment enlever une cheville Molly ?

Comment enlever une cheville Molly ?

La cheville Molly est une fixation indispensable qui vous aide dans votre projet de bricolage. Cependant, lors d’une rénovation, cette cheville à expansion métallique peut être une véritable galère à enlever. Découvrez nos trois tutos faciles pour retirer une cheville Molly et retrouver un mur comme neuf ou presque !

Qu’est-ce qu’une cheville Molly ?

La cheville Molly permet de fixer facilement des objets lourds comme un lustre, une étagère, un miroir ou un support TV sur un mur creux (plaques de plâtre, BA13, des briques creuses et des parpaings creux). Il vous suffit de choisir la taille de la cheville Molly en fonction du poids du meuble ou de l’objet à accrocher.

  • Le diamètre 8mm peut supporter une charge de 25 kg.
  • Le diamètre 11mm peut supporter une charge jusqu’à 40 kg.
  • Le diamètre 13 mm peut supporter une charge jusqu’à 50 kg.

Quand vous avez percé un trou dans votre mur, vous n’avez plus qu’à enfoncer la cheville Molly. Ensuite, à l’aide d’une pince à expansion, ancrez définitivement votre cheville dans le mur… les ailettes se déploient et s’accrochent au dos de la cloison.

Parfois, des changements d’emplacement s’imposent… et vous devez obligatoirement trouver une solution pour les retirer sans pour autant abîmer votre mur !

Notre sélection pour vous

3 tutos pour retirer une cheville Molly

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? N’ayez crainte ! Découvrez nos solutions efficaces pour retrouver un mur parfaitement esthétique.

Astuce n° 1 : retirer une cheville Molly avec un marteau et un tournevis

  • Dévissez légèrement la vis de la cheville Molly.
  • Frappez sur la vis à l’aide du marteau pour que la cheville se détache de la collerette (vous pouvez ensuite mettre la vis en diagonale et frapper à nouveau la tête de la vis).
  • Retirez la vis et la collerette.

Lire aussi : Comment réaliser des joints invisibles ? ou Comment poncer un mur en crépi ?

Astuce n°2 : retirer une cheville Molly avec un tournevis plat et une pince

  • Ôtez la vis de la cheville.
  • Glissez le tournevis plat entre la collerette et la cloison.
  • Cassez la collerette en la repliant vers l’intérieur.
  • Enlevez la collerette avec la pince.
  • Poussez avec le tournevis plat (ou cruciforme) la cheville qui est dans le mur et laissez-la tomber.

Astuce n°3 : retirer une cheville Molly avec une perceuse

  • Retirez la vis de la cheville.
  • Prenez la perceuse avec un foret à métaux (le diamètre doit être supérieur à celui de la cheville).
  • Cassez la collerette et poussez-la à l’intérieur de la cloison.

Comment reboucher le trou ?

Félicitations, vous avez réussi à enlever la cheville Moly ! Maintenant, il faut reboucher le trou disgracieux à l’aide d’un enduit multi-usages et d’une spatule.

  • Remplissez le trou d’enduit (n’hésitez pas à déborder un petit peu).
  • Lissez la surface à l’aide de la spatule.
  • Laissez sécher.
  • Poncez la surface avec du papier de verre jusqu’à ce qu’elle soit lisse.
  • Appliquez votre peinture !

Échec sur échec : comment camoufler la cheville Molly ?

Vous avez enchaîné échec sur échec malgré nos trois derniers tutos… il ne vous reste plus qu’une seule solution : rendre invisible ce qui est visible avec l’utilisation d’un mastic acrylique. Son avantage ? Vous pouvez repeindre par dessus avec une peinture à base de solvant ou à base d’eau. Cependant, nous vous déconseillons de l’utiliser dans des pièces humides comme la cuisine et les pièces d’eau (salle de bain et toilettes).

Commentaires (1)

  • Camille DATAS

    Merci Julie, pour tes tutos, c’est sympa pour bricoler. Je suis attentif à tes idées. Cordialement. Camille

    reply

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement