TOP
  /  Tutos   /  Bricolage   /  Comment peindre un papier peint intissé
Comment peindre un papier peint intissé

Comment peindre un papier peint intissé

Gros travaux, remise à neuf, envie de changement… peu importe l’origine de votre projet, l’étape peinture n’est pas à prendre à la légère. Et pour cause, il s’agit d’un des éléments qui déterminera en grande partie l’ambiance d’une pièce ! Le plus souvent, la technique et les outils utilisés vont dépendre de la surface à peindre. Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous proposons de suivre quelques conseils pour peindre correctement un papier peint intissé.

Ce tutoriel est réalisé dans le cadre du projet Brico Factory de rénovation de Laetitia et Julien (@lettyhily).

Pour peindre votre tapisserie, il vous faudra :

La peinture utilisée sur les photos de cet article est la rose ballet de chez Colibri.

Etape 1 : préparer la pièce

Avant toute chose, la pièce doit être vidée de ses meubles afin ne pas risquer de les tâcher. Si les radiateurs peuvent être enlevés, c’est mieux, sinon il vous faut les protéger à l’aide d’une bâche. Retirez également les plaques de protection des prises et des interrupteurs.

Assurez-vous que la surface à peindre soit propre, saine et sèche.

En ce qui concerne le sol de la pièce, protégez-le en installant une bâche que vous fixerez avec de l’adhésif de masquage.

Avec l’adhésif, vous allez également devoir délimiter les zones à peindre : plinthes, fenêtres, portes, angles, et éventuellement murs et plafond. Dans le cas où vous prévoyez de peindre des formes géométriques, il est conseillé de tracer les traits au crayon avant de poser l’adhésif de masquage pour délimiter la zone.

Ici, la surface à peindre est vierge et non abîmée. Dans le cas où vous repassez sur une surface endommagée et/ou qui a déjà été peinte, il vous faudra bien la réparer et la nettoyer avant d’appliquer une sous-couche de peinture.

Comment peindre un papier peint intissé

Etape 2 : passer la première couche

Pour commencer, ouvrez le pot et fluidifiez la peinture avec le mélangeur pour obtenir une couleur homogène et éviter la formation de grumeaux. Versez alors la peinture dans un bac adapté et positionnez une grille d’essorage dedans si nécessaire.

Préparez par la suite la brosse à rechampir en enlevant les poils mal attachés à l’aide d’une bande d’adhésif pour ne pas qu’ils tombent dans la peinture. Chargez la brosse à rechampir de peinture et essorez-la sur la grille.

Il vous faut dés lors dégager les angles, sur 5 à 10cm de largeur. En effet, cela permet de les peindre proprement avant de s’attaquer au plus gros. Pour effacer les éventuelles traces de pinceau, repassez avec un petit rouleau.

Comment peindre un papier peint intissé
Comment peindre un papier peint intissé
Comment peindre un papier peint intissé

Une fois les angles dégagés, préparez le gros rouleau. Ici encore, veillez à retirer les poils mal accrochés à l’aide l’adhésif. Chargez le rouleau de peinture uniformément, puis essorez-le sur la grille.

Vous pouvez alors commencer à peindre votre papier peint. L’idée est de peindre de haut en bas, sur des bandes d’environ 1m de large. En premier lieu, faites des passes verticales sur 1m² environ. Ensuite, croisez la peinture en faisant des passes horizontales. Terminez en repassant à la verticale. Cet enchaînement correspond au lissage de la peinture, à effectuer sans exercer trop de pression sur le rouleau.

Suivez cette technique en continuant m² par m² et en superposant un peu les zones pour éviter les démarcations.

Une fois la première couche posée, retirez l’adhésif de masquage.

Veillez à bien vérifier que les lés de papier peint ne se décolle pas sous l’effet de l’humidité de la peinture.

Etape 3 : passer la couche de finition

Par la suite, il vous faut passer à la couche de finition. Cette étape a pour objectif de cacher les dernières imperfections et uniformiser la couleur de votre papier peint, et s’effectue après un temps de séchage indiqué par les fournisseurs en fonction des attributs de la peinture. En effet, il est important de respecter les durées de séchage requises entre chaque couche pour ne pas risquer de gâcher votre travail !

Pour les couleurs claires, deux couches vont généralement suffire pour un rendu homogène. Dans le cas des couleurs foncées, il sera parfois nécessaire d’appliquer trois voir quatre couches. Quoi qu’il en soit, tout dépendra du rendu que vous souhaitez obtenir !

Comment peindre un papier peint intissé
Comment peindre un papier peint intissé

Et voilà, vous savez désormais comment peindre correctement un papier peint intissé ! Pour plus de tutoriels, d’astuces et de conseils, n’hésitez pas à consulter nos autres articles disponibles sur l’Atelier.

Vous avez des astuces concernant la peinture ? Faites-le nous savoir en commentaire !

Laisser un commentaire

Devenez membre de BricoPrivé gratuitementDevenez membre de BricoPrivé gratuitement